Le golf et les maux de dos November 15 2013, 0 Comments

Avec l’été qui arrive vient l’une des activités favorites des Nord-Américains; Le golf! On évalue qu’il y a près de 25 millions de golfeurs en Amérique. Selon une étude, près de 35% des golfeurs se blessent en pratiquant leur activité préférée. Que vous soyez un amateur ou un golfeur aguerri, le golf est assurément une activité physique bénéfique. Mais attention, plusieurs blessures peuvent survenir lors de sa pratique.

Les problèmes liés à la pratique du golf se font sentir aux épaules, aux coudes, aux poignets, mais surtout au dos. La nature répétitive des mouvements et l’élan de golf sont les deux raisons principales de l’apparition de blessures. L’élan doit être impeccable sinon le dos risque d’en souffrir. Saviez-vous que la tête du bâton de golf peut atteindre une vitesse de 160km/h? Une telle vitesse d’exécution associée à des répétitions du même mouvement, le tout fait sur une mauvaise biomécanique de la colonne vertébrale et voilà ! Vous êtes prêt pour le 18e trou … mais plus tôt que prévu! Une bonne technique et une bonne posture (biomécanique), voilà ce qu’il faut aux amateurs de golf pour prévenir les douleurs liées au golf.

Voici quelques trucs pour faire en sorte que votre sport favori vous rendent la vie dure.

1. Prenez des leçons pour améliorer votre technique de frappe. Bonne technique égale moins de blessures et un meilleur jeu. Adaptez votre élan selon vos capacités. Demandez conseil à un pro du golf.

2. Faites des exercices de musculations spécifique au golf durant l’hiver. Un bon programme d’exercices devrait comprendre des assouplissements, des exercices de renforcement et de stabilité. Votre force augmentera, votre mouvement s’améliorera, la puissance de vos coups aussi et surtout le corps sera plus fort et moins prompt aux blessures. Référez-vous à un kinésiologue ou un entraineur qui connait bien le golf.

3. Avant chaque partie, échauffez-vous adéquatement. Tout échauffement devrait comprendre de 5 à 10 minutes de marche rapide (ou de marche sur place) ou jogging léger, quelques étirements des muscles appelés à travailler et l’échauffement de l’élan au champ de pratique. De plus, l’échauffement vous prépare mentalement à la partie.

4. Hydratez-vous adéquatement. Une partie de golf peut durer de 4 à 5 heures et s’il fait chaud, votre corps ne tardera pas à manifester sa soif !

5. Si votre santé vous le permet, utilisez un chariot plutôt qu’une voiturette électrique. Ceci transformera un sport d’habileté en une activité cardio. Prenez soin de pousser votre chariot plutôt que de le tirer.
6. Si vous préférez utiliser votre sac, assurez-vous qu’il possède deux bandoulières et portez-les. N’hésitez pas à déposer votre sac régulièrement s’il est lourd.

7. Procurez-vous de bonnes chaussures adaptées. Vous passerez de 4 à 5 heures debout sur vos pieds alors il vaut mieux être bien chaussé!

8. Réduisez l’élan arrière (backswing) pour éviter les torsions inutiles à la colonne vertébrale. Ceci diminuera grandement le risque de blessure au dos et en plus, augmentera votre contrôle lors de la frappe. Ne tentez pas d’imiter Tiger Woods et compagnie, respectez plutôt vos capacités physiques. Le golf n’est pas qu’un jeu de puissance, mais aussi de précision. Vous gagnerez sur tous les plans à être plus précis, plutôt que de « forcer » votre élan pour frapper loin!

9. Amusez-vous !
Des ceintures lombaires existent pour protéger les dos fragiles. En ajustant la tension selon l’effort physique, on protège ainsi les muscles contre les faux mouvements. Ces ceintures sont très flexible et légère. Elles ne gênent en rien vos mouvements, mais protège les lombaires qui sont beaucoup sollicité durant le golf.

Bonne saison de golf à tous!